0 Accueil

Bienvenu sur le site web de la THAC!

© Silvia Moser

© Silvia Moser

 

La „Trauma Healing and Creative Arts Coalition“  s’engage pour les personnes qui ont été affaiblis par la guerre, la migration ou la violence. 

De plus en plus de gens ont des expériences traumatiques, en particulier les enfants et les adolescents.

Ils doivent avoir accès à des méthodes qui les motivent dans leur développement personnel et les qualifient pour qu’ils retrouvent une attitude pacifique, auto-déterminée et confiante face à la vie.

La THAC est déterminée à faire en sorte que les personnes touchées reçoivent plus de soutien sur ce chemin exigeant. Ceci est notre but.

Les trois axes d’engagement de la THAC 

 

150905_4761

© Peter Aeberhard

Promouvoir des approches créatives et des méthodes novatrices pour le travail dans le domaine des traumatismes et les rendre accessibles, de sorte que plus de personnes affectées soient soutenues. 
Promouvoir des partenariats et des programmes pour faire face à des expériences traumatisantes; dans le domaine de la migration, les anciennes zones de conflits et les contextes fragiles.
Promouvoir des projets et des réseaux avec les nouvelles technologies et des approches créatives et artistiques; dans le domaine de la consolidation de la paix , la réconciliation , les soins de traumatologie et du renforcement de la résilience.

 


 NOUVELLES

L’avocat des enfants soldats!

Un nouveau article sur Junior Nzita Nsuami et écrit par Christof Münger est paru dans le Tagesanzeiger/Der Bund (en allemand). Junior Nzita a été enlevé de l’école et formé dans la lutte quand il était garçon. Aujourd’hui il raconte son histoire devant le Conseil de Sécurité de l’ONU et dans de différentes écoles en Europe (voir aussi THAC Schwerpunkt Kindersoldaten).

Né dans la lutte: enfants soldats – Une thématique pour les écoles!

“Né dans la lutte” – Ce court métrage de ArteLibera a pour but de sensibiliser les jeunes à la banalisation de la violence. Le film sera montré à Fribourg le 16 mars 2016.  Avec un dossier pédagogique pour les écoles en plusieurs langues.

Tout d’abord il doit se pardonner lui-même!

Droit des enfants / Junior Nzita Nsuami a subi l’épouvantable et il a commis l’épouvantable. Le fait qu’il est encore en vie et qu’il s’engage avec une telle force pour les enfants soldats tient du miracle.  Un portrait de l’ancien enfant soldat Junior Nzita est paru dans le journal Reformiert du 22 Février 2016 (en allemand).